En juin, l'Église est en fête!


Déjà la fin de l'année se profile sur les agendas. L'année prochaine se préparer

Les fêtes du mois de juin :
cinq grandes fêtes rythment ce mois :

La Pentecôte (8 juin
2014)
50e jour après Pâques, la Pentecôte commémore le don du Saint-Esprit aux Apôtres : « L’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout. » (Jean 14, 26).
=>Téléchargez ci-dessous la prière « Du souffle à ma vie  » et offrez-la aux enfants.

La Trinité ( 15 juin 2014)
La fête de la Trinité nous invite à contempler le mystère d'un Dieu en trois personnes.
"Lorsque l’on pense à la Trinité, ce qui vient d’abord à l’esprit c'est la dimension du mystère : ils sont Trois et ils sont Un, un seul Dieu en trois Personnes. En réalité Dieu ne peut pas être autre chose qu’un mystère pour nous dans sa grandeur, et toutefois il s’est révélé : nous pouvons le connaître dans son Fils, et ainsi aussi connaître le Père et l’Esprit Saint…Le Père, le Fils et l’Esprit Saint sont un parce qu’ils sont amour et l’amour est la force vivifiante absolue, l’unité créée par l’amour est plus unie qu’une unité purement physique. Le Père donne tout au fils ; le Fils reçoit tout du Père avec reconnaissance ; et l’Esprit Saint est comme le fruit de cet amour réciproque du Père et du Fils. "
Benoît XVI homélie pour la sainte Trinité le 19 juin 2011

Fête du Corps et du Sang du Christ (22 juin 2014)
Cette fête était appelée autrefois « Fête-Dieu ».
Fêter particulièrement le Christ dans son Corps et son Sang peut paraître incongru, car c’est ce qui nous réuni à chaque célébration dominicale. Nous venons nous nourrir de celui qui nous dit : "Je suis le Pain vivant descendu du ciel. Qui mange ce pain vivra à jamais " (Jean 6, 51). Alors pourquoi cette fête ? Elle nous invite à nous rappeler que notre démarche dominicale est en fait un appel du Seigneur et que c’est lui qui nous invite à sa table.
 
Fête de la Nativité de Jean Baptiste (24 juin 2014)
Aux origines de cette fête, on trouve une volonté de la part de l’Église de christianiser les festivités liées au solstice d'été, et de placer Noël au solstice d'hiver. la Nativité de Jean-Baptiste se situe 9 mois exactement avant celle de Jésus. Avec cette fête, l’Église invite ses enfants à se mettre à l'école de celui a tressailli d'allégresse dans le sein d’Élisabeth, sa mère; lui qui baptisé Jésus dans les eaux du Jourdain et lui qui désigna l'Agneau de Dieu. Une invitation à reconnaître le Seigneur, se convertir, témoigner de lui et s'effacer humblement.

Fête des Saints Pierre et Paul (29 juin 2014)
Dans les pas de Pierre et Paul, un itinéraire pour aider les enfants à devenir, à leur tour, des témoins de la Bonne Nouvelle de Jésus ressuscité. (réservé à nos abonnés)

Le clin d’œil du mois

Parmi les dicton du mois de juin, certains s’appuient sur le calendrier chrétien. Cette année, sachez que :
  • Le 8 juin : « S'il pleut pour la Saint Médard, il pleut quarante jours plus tard sauf si Saint Barnabé (11 juin) lui coupe l'herbe sous le pied. »
  • Le 24 juin  : « Beau temps trois jours durant avant la Saint-Jean, bon grain pour l'an. »
  • Le 29 juin : « Saint Paul et Pierre pluvieux est pour trente jours dangereux, mais si la journée est saine elle annonce une année sereine. »